top of page
_MG_5795.JPG

A Propos...
 

Aurore Ha Fouillou : un chemin d’équilibre 

L’enfance insouciante, le bonheur, la famille ; la guerre, la peur, la fuite éperdue ; l’arrivée en terre inconnue, la perte de repères, l’acculturation ; l’apprentissage d’un métier, le travail à corps perdu; la souffrance des uns, la folie des autres ; le temps des questions, la quête d’un ailleurs ; le temps de l’amour et de la peinture… Voici résumée en quelques mots la vie d’une enfant de la guerre, fuyant le Vietnam à l’âge de 15 ans, accueillie aux Etats-Unis où elle apprit, exerça et enseigna le métier d’infirmière en milieu psychiatrique avant de choisir la France comme port d’attache de sa nouvelle vie.

En 2001 suivant son mari,  Anhduong – Aurore en vietnamien choisit Barbizon la patrie des peintres pour renouer avec la fibre artistique familiale à travers la peinture. Se détournant du vietnamien, de l’anglais ou du français, Aurore Ha a tôt fait de trouver dans ce mode d’expression, « son propre langage ». Ses toiles se lisent comme autant de chapitres de sa vie passée et présente. Ainsi, dans Flashback, les images se superposent, s’enchevêtrent et s’incarnent dans les couleurs et l’épaisseur du substrat. Jouant sur la transparence et la matière « Un Regard » est comme une porte ouverte sur l’univers sublimé du peintre… L’âme et l’imaginaire ont plus à dire que la figure et la représentation du réel.

bottom of page